.
Blog d'Eglantine Ceulemans
.

mercredi 18 février 2015

Ma petite tambouille.


Hello !

J'ai reçu dernièrement plusieurs messages qui me demandaient comment je travaille, quelles plumes j'utilise, comment je fais ma colo etc.

Donc, voici une petite photo qui peut vous donner une idée de mon environnement et aussi un aperçu de tous les outils nécessaires à la réalisation d'un dessin !


Quel papier j'utilise ?
Du CàGrain...oui, c'est pas glorieux. (on commence bien !)
Si vous me suivez sur Facebook, vous savez certainement que je cherche depuis un bon moment un papier qui me conviendrait mieux. Le CàGrain ne permet pas plusieurs passages mouillés, il fait parfois un effet 'dilué', il peut pelucher etc. et il s'est empiré ces dernières années, comme beaucoup de papiers de la marque Canson.
J'ai essayé un bon nombre de papiers, passant du Arches au Lanaquarelle (10 euros la feuille, bonjour.). Je ne trouve pas de papier qui me convienne. Pour le moment, le Càgrain est le 'moins pire' et j'aime beaucoup sa texture coté grain.

Comment je procède ?
Tout dépend. Si je sais que le projet va me demander beaucoup de modifications lors des crayonnés, je fais ceux-ci sur photoshop, puis une fois validés, je les imprime et les décalque sur mon CàGrain (coté lisse si je dois les scanner moi-même, sinon je ne parviens pas à ôter le grain du papier sur photoshop). Si je sais que je n'aurais pas, ou peu, de modifications, je fais mon crayonné au crayon de papier sur une feuille d'imprimante toute bête et je finis par le décalquer sur mon CàGrain.
J'utilise une table lumineuse pour ça, achetée ici : Lightboxuk (leurs produits sont vraiment chouettes et pas chers, mais question délai de livraison, prenez votre mal en patience, j'ai failli devenir folle.)

L'encrage :
Une fois le crayonné validé et terminé, je procède à l'encrage, que je fais de deux façons différentes :
- au Mars Matic de Staedtler ou au Rotring.
Actuellement j'utilise les Rotring, mais avant j'utilisais les Steadler. Je ne vois aucune différence entre les deux marques si ce n'est que les Rotring sont HORS DE PRIX. Achetez des Staedtler. S'ils se bouchent, mettez les dans l'eau chaude à tremper. Mais la seule vraie solution est de les utiliser régulièrement (je suis parvenue à garder les miens plus de 2 ans)
- à la plume, j'utilise des plumes Deleter (merci Anne!), achetées ici : Lebrilope
Oui. Elles sont très chères et j'en fiche une en l'air par jour quand j'encre.
Personnellement pour les entretenir, je les rince et les sèche très rapidement après afin d'enlever toute eau (ça rouille) et encre qui reste.
Pour l'encre, je n'ai aucune encre de chine à vous conseiller, je change tout le temps.

La couleur :
J'utilise les encres Colorex.
mmmh... La Colorex est une encre qui, malheureusement, tient mal les années (lumière surtout) et qui ne permet pas vraiment les superpositions de couleurs. Mais je l'aime d'amour.
Je suis passée à la Colorex il y a un petit temps déjà et ne parviens pas à trouver d'autre technique de colorisation. Il y a les encres Sennelier, qui sont plus résistantes, mais qui ont une très mauvaise odeur (mes sens sont assez importants quand je dessine -odeur, toucher et vue, non pas le goût, non héhé - ) et laissent une pellicule brillante une fois sèche. Il y a aussi l'écoline, que je n'ai jamais essayée mais qui est assez équivalente à la Colorex apparement.
Les encres sont une bonne alternative à l'aquarelle, qui propose de très jolies teintes, mais trop "pâles" à mon gout.

Coté pinceaux, j'utilise pratiquement que des Martre Kolinsky et j'aime bien la marque Raphaël.

Mes petits trucs :
- La javel : quand je dépasse. Attention, c'est traître. On a souvent du mal à repasser dessus, et ça ne marche qu'avec le Colorex et pas l'aquarelle. Et encore, pas toutes les encres Colorex (ex: le noir)
- J'utilise un bac à glaçons pour faire mes mélanges.
- J'ai des petits pots pour stocker mes Colorex, c'est plus pratique à utiliser et ça évite le gaspillage.
- Je différencie mes pinceaux avec du masking tape, pour savoir quand je les ai achetés. Mes plus anciens ont plus de 7 ans maintenant. Ils sont toujours chouettes, mais moins précis, et comme j'achète toujours les mêmes, j'ai du mal à les différencier avant de les utiliser. J'utilise les anciens pour les grands aplats et les plus récents pour les détails.


6 commentaires:

Anonyme a dit…

Han, super merci, justement en voyant la collection d'animaux de ces derniers jours je voulais poser la question. Voilà qui est fait !

Egl a dit…

Ha chouette ! Contente de voir que ça va servir !

Maureen Poignonec a dit…

Coucou ! Pour le papier comme tu fais de l'aquarelle, j'en utilise un qui est super, ce sont des feuilles collées 4 côtés (donc ça ne gondolera jamais) Moulin du Roy coton grain fin 300g/m²

Et c'est un joli blanc (qui tire sur le blanc cassé) :) !

(http://www.cultura.com/bloc-moulin-gf-30x45-300g-20f-bloc-moulin-gf-30x45-4-cote-3148950011855.html?LGWCODE=3148950011855;59335;3487&gclid=Cj0KEQiAjZGnBRCOuJOUo9Xd0sUBEiQAPbicNzP-65PgNlpG8ueU32S0u0aXCZ3I_VZB8xvw-FTsjS4aAr1S8P8HAQ)

Egl a dit…

@Maureen : Yep, je les connais, je vais les réessayer pour voir, je sais qu'à l'époque ça ne m'avait pas convaincu mais je sais plus pourquoi (je devrais prendre des notes...)
Coté "collées 4 cotés", comme je décalque mes illus, je suis obligée de tendre ma feuille quoi qu'il en soit... v_v

Merci en tout cas, je vais peut-être redécouvrir les Moulin du Coq et enfin trouver mon papier ! ^^

Laurrraaaâ a dit…

Bonjour Chère Eglantine Elephantine,
Je suis folle des encres Magic Color pour ma part, qui sont indélébiles une fois sèches et qui se superposent à presque l'infini! Je les recommande chaudement!
(Si tu veux voir ce que ça donne, voici un exemple:
http://www.laurawendenburg.ch/project/belle-au-bois-dormant/
ou encore:
http://www.laurawendenburg.ch/project/cabane-arbres/
)
Et sinon j'adore ton travail, tu es une référence pour moi! Bonne continuation!

Egl a dit…

@Laura Oh mais je les connaissais pas celles-là !
je suis allée voir ton site, en effet, ça pourrait m'intéresser, j'irai voir ça, merci !

Et merci beaucoup pour ton gentil compliment, ça me touche beaucoup !